Télétravail imposé : les 4 secrets pour le réussir avec brio

Mieux vivre aujourd’hui et investir demain avec le télétravail intelligent !

video-conference

 

Le télétravail a été imposé autant aux salarié·e·s qu’aux dirigeant·e·s avec ce nouveau confinement. Découvrez les quatre secrets qui vous permettront de réussir ce nouveau challenge avec brio !

 

La sentence est tombée : nous sommes à nouveau confiné·e·s et le télétravail est mis en place partout où c’est possible.

Cette période peut se révéler compliquée pour certain·e·s et j’ai décidé de vous accompagner, à ma manière, tout au long de ce mois de novembre.
Chaque semaine, un nouvel article sur mon blog pour vous aider
à comprendre et à mieux vivre le télétravail.
Je vous propose également un webinaire en partenariat avec
Allianz et la CGPME 43 ainsi qu’un live sur ma page Facebook.

Restez connecté·e·s !

 

Une fois encore, un confinement a été décrété et avec celui-ci la mise en place impérative du télétravail pour tous les métiers qui le peuvent, c’est à dire la plupart des métiers de « bureau ». Cette situation peut se révéler difficile tant pour les salarié·e·s que pour les dirigeant·e·s. En effet, ce télétravail n’en a que le nom puisqu’il est imposé et non plus volontaire. Cela peut générer beaucoup d’inquiétude, de frustration, de fatigue. C’est pourquoi je vous propose quatre clés pour vous aider, vous, dirigeant·e·s et managers·euses à réussir ce nouveau challenge avec brio.

Secret n°1 : être à l’écoute

Cela peut vous paraître évident ou simpliste mais être à l’écoute est capital. Je parle bien sûr d’une véritable écoute, pas d’un ersatz style « je vous ai compris » et non suivi d’actions. Une écoute active. Tant des managers envers leur équipe que des dirigeants envers les managers. En effet, les managers doivent également être écouté·s par leur hiérarchie. Ils reçoivent, souvent au quotidien, les inquiétudes, problématiques et difficultés de leurs équipes. Ils ont un rôle d’écoute, de suivi et surtout d’accompagnement. Ils sont responsables de leurs équipes. Leur fonction dépasse largement le simple rôle d’intermédiaire entre la base et le sommet. Ils doivent être entendus et avoir les moyens d’agir pour faire s’impliquer leurs équipes. Ainsi, dans un cercle vertueux, le dirigeant est à l’écoute du manager, lui-même à l’écoute des salariés.

Pour cela, prévoyez des temps d’échanges réguliers où chacun peut s’exprimer librement. Délivrer et recevoir des feedbacks est important. Cela permet à chacun de se positionner : les points positifs, les progrès sont mis en lumière tandis que les râleries peuvent s’exprimer et avancer sans risquer de s’enliser dans un fonctionnement toxique. Essayez également le feedforward, là où le feedback se focalise sur ce qui est fait, le feedforward permet de se projeter sur la suite. Grâce à ces retours et ces projections, grâce à votre disponibilité, vous contribuez à maintenir le sentiment d’appartenance à l’entreprise et êtes en capacité de débloquer les situations conflictuelles.

Gardez toujours deux mots à l’esprit : bienveillance et empathie. Ces deux mots sont la base d’une écoute positive, d’échanges fructueux et donc d’une meilleure motivation.

 

Secret n°2 : faites confiance à votre équipe

Rappelez-vous qu’encadrer n’est pas contrôler : faites confiance à votre équipe. Pascal Demurger, directeur général de la MAIF, la considère comme la condition la plus exigeante et la plus indispensable pour un travail à distance réussi : « Accepter qu’un collaborateur travaille depuis son domicile, hors de la surveillance immédiate de sa hiérarchie, est une marque appréciable de confiance. Cette confiance sera ainsi d’autant plus honorée qu’elle constitue le mode habituel de relations dans l’entreprise. Le télétravail a alors toutes les chances de réussir s’il vient couronner une habitude de management ».

Soyez à l’écoute, facilitez l’échange d’informations grâce aux espaces collaboratifs en ligne, outils de messageries instantanées professionnelles et de visioconférences. Ainsi, vous savez que chacun connaît sa mission et effectue les tâches qui lui sont dévolues. Votre équipe sait que vous lui faites confiance et mène son travail avec autant de sérieux à distance que si elle était dans les locaux de l’entreprise. Chacun est autonome et gagne également en confiance et donc en motivation. Et hop, encore un cercle vertueux !

Faire confiance à votre équipe, à vos salariés, c’est aussi leur permettre de s’organiser comme ils le souhaitent, et sans doute différemment de lorsqu’ils sont dans les locaux. Ainsi, intéressez-vous au résultat plutôt qu’aux moyens. Gardez toujours à l’esprit que cette période est complexe pour tout le monde et nécessite de nombreuses adaptations. Vos employés doivent également composer avec de nouvelles conditions de travail, ils n’ont peut-être pas un espace dédié à leur domicile pour travailler ou doivent le partager avec un conjoint également en télétravail, en l’absence de périscolaire, ils doivent gérer les enfants dès la sortie d’école. Soyez conciliant, évitez de fixer des réunions en fin de journée ou du temps de midi. Votre équipe, vos collaborateurs ont besoin de déconnexion, ne négligez pas les pauses cafés ni les pauses déjeuners. Travailler à domicile ne signifie pas être disponible à toute heure.

 

Secret n°3 : ménager des temps informels

Toute entreprise, ou presque, dispose d’une machine à café autour de laquelle les discussions vont bon train. Tous les sujets y sont abordés : nouveau client, avancée sur tel projet, demande d’aide sur tel autre dossier mais aussi les vacances à l’étranger d’untel, l’arrivée d’un nouvel enfant chez tel autre, les soucis de santé du parent d’un autre, etc. Ces temps informels sont importants. Ils permettent de souffler entre deux dossiers, de faire le sas entre le domicile et le bureau tout en ayant un moment de partage entre collègues, même de niveau hiérarchique différent.

En télétravail, il paraît plus difficile de conserver ces échanges, pourtant si importants pour le moral et le dynamisme de chacun. Qui n’est jamais arrivé au bureau, le moral dans les chaussettes et est reparti de la machine à café tout sourire grâce à une blague ou au soutien d’un collègue ? Dans cette période, morose pour beaucoup, le lien est encore plus essentiel. N’hésitez pas à mettre en place une visio-café pour pallier l’absence de la machine à café. Proposez à vos managers·eusess d’organiser chaque matin, par exemple, un temps d’échanges informels, ensemble virtuellement, grâce à un outil de visio. Attention, il ne s’agit pas d’une réunion de travail mais bien d’un temps, limité dans sa durée, 10-15 mn par exemple, pour échanger entre collègues comme vous le feriez devant la machine à café dans les locaux de l’entreprise. Notez que ce temps permet aussi aux managers·eusess de prendre le pouls de l’équipe et donc de prévoir un temps d’écoute plus individuel si nécessaire avec l’un ou l’autre des membres de l’équipe.

 

Secret n°4 : commencer à construire l’après

Enfin, nous arrivons au quatrième et dernier secret pour réussir avec brio le challenge du télétravail imposé. Que diriez-vous de profiter de cette période pour retravailler votre stratégie d’entreprise ? Ni vous ni vos collaborateurs n’avez choisi cette organisation et pourtant, tous, vous vous êtes adaptés et votre entreprise a continué son développement. Voyez donc comment vous avez vécu ce challenge : quels sont les points positifs, les points à améliorer ? Comment pouvez-vous intégrer le télétravail, le vrai cette fois, c’est à dire un télétravail choisi, co-construit, dans votre entreprise ?

En tant que dirigeant.e, vous aimez relever des défis, vous apprenez de vos erreurs et transformez vos échecs en apprentissages. Cette période de télétravail confiné est un nouveau défi. Prenez-le comme tel, comme une opportunité pour réveiller votre stratégie. Vous aurez besoin de prendre du recul, de vous organiser, de repenser votre vision du management, de la répartition du travail, du concept de l’autonomie ou de l’interdépendance. Consultez vos collaborateurs·trices, écoutez les difficultés rencontrées, repérez les réussites, réfléchissez ensemble à une nouvelle organisation du travail, mêlant présentiel et distanciel et remettant au cœur de l’entreprise l’humain.

 

Écouter, faire confiance, prévoir des temps informels et construire l’après, sont donc les quatre secrets pour réussir avec brio un télétravail imposé. Transformer les obstacles en défis, tel est le quotidien d’un·e dirigeant·e, non ? Profitez de cette situation pour faire évoluer et grandir votre entreprise ! Surtout restez connecté·e car je vous prépare un nouvel article pour vous accompagner toujours mieux dans cette transition.

 

reserver coaching professionnel renetrecoaching

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous aimez cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrir d'autres articles

comment accepter son burnout et sortir du déni
Bien-être au travail

Burnout : comment l’accepter ?

Burnout : comment l’accepter ? « Burnout, moi ? Jamais de la vie ! Je suis juste un peu fatigué. Ça va passer. » Vous vous reconnaissez

dépasser les obstacles de l'accomplissement de soi
Bien-être au travail

5 freins à l’accomplissement de soi

5 freins à l’accomplissement de soi L’accomplissement de soi est partout, sur Internet, dans les magazines, dans les reportages télévisés…  Vous aimeriez vous aussi parvenir

Envie d'en savoir plus sur RenEtre Coaching ?