Le Mindmapping, cet outil d’organisation mentale

De l’efficacité personnelle à l’exploitation professionnelle…

Je vous présente cet outil incontournable pour s’organiser – visualiser – créer – mémoriser.

“Le couteau Suisse de l’intelligence”.

Existant depuis des siècles, ce concept du mindmapping n’a été popularisé au Royaume-Uni que dans les années 1970 par Tony Buzan.

Photo

C’est quoi le Mindmapping ?

Une carte heuristique, ou Mind Map,topogrammecarte mentale ou encore schéma heuristique, constitue un outil très efficace d’organisation mentale, de compréhension, de création, de mémorisation. Rien que ça !

Cet outil créatif permet en effet d’être utilisé autant dans votre domaine de vie personnel que professionnel.
En résumé, il s’agit de cartographier de manière créative et logique vos notes, vos idées, autour d’un thème. Vous organisez un ensemble cohérent.


Il existe différents types de Mind Maps : carte de capitalisation, carte post it, check list … Toutes ont en commun l’articulation autour d’un noyau central. Toutes se structurent à partir de ce noyau commun duquel naissent des branches, lignes, symboles, mots, couleurs et images. Ces éléments servant à illustrer des concepts simples et faciles à mémoriser.
Vous pouvez profiter sur un seul document, de la coexistence de la vue d’ensemble et des détails . 

Pour mieux comprendre son fonctionnement :
le centre du schéma représente le sujet dominant : ici à droite par exemple les débuts de l’activité RenÊtre Coaching.  Les principales branches partant du centre représentent les grandes idées de votre réflexion : ici, les quatre premières cibles de RenÊtre Coaching (Particuliers-Entreprises-Créateurs- Etablissements scolaires). Les branches secondaires représentent les idées de deuxième plan et ainsi de suite. Les images ou formes spéciales sont utilisées pour représenter les repères décisifs ou les points particuliers.

Pourquoi l’utiliser ? 

Comme vous pouvez le constater sur ces images, le Mind Mapping est multi-usage.
Il permet de transformer une longue liste de tâches, d’informations (…) , en un diagramme agréable à lire, esthétique, et surtout facilement mémorisable. En coaching, je le propose souvent à mes clients, particuliers ou professionnels, pour aller de l’idée à l’action. En effet, une fois les idées qui envahissait votre tête posées sur le papier (ou logiciel), vous pourrez les transformer en action. Une idée – une tâche – qui/quand/où. 

Regardez bien les modèles que je vous propose
à droite. Ne remarquez-vous pas à quel point ces cartes heuristiques miment celles de nos neurones ?
L’information y circule aussi harmonieusement que le fonctionnement naturel de notre cerveau. C’est bien là tout l’avantage de l’outil : exploiter la rapidité de connexions entre nos idées.  

Cet outil permet parfois de débloquer une situation de stress. Quand on se sent noyé par trop d’information ou de tâches à effectuer, le simple fait de pouvoir poser sur papier (ou écran) chacune de ses idées et de les voir progressivement prendre leur place, permet de se libérer l’esprit ! Une très bonne méthode de gestion du stress donc 😉 

La carte heuristique permet de mieux comprendre une situation dans la mesure où nos ressources sont davantage mobilisées.

Voici une liste non exhaustive de ses applications possibles. (domaines personnels, éducatifs et professionnels)  :

  • la prise de notes ou la remise en forme de ces mêmes notes 
  • la mise en place d’une liste opérationnelle
  • la préparation d’un exposé, d’un discours
  • la planification hiérarchisée de tâches
  • la mise en place d’un projet 
  • la conduite efficace de réunion
  • la révision et la clarification d’idées 
  • l’identification de mots clefs, le brainstorming
  • la visualisation d’organisation complexe d’idées 
  • l’aide à l’apprentissage mnémotechnique …

Explications

Nos habitudes de vie et notre éducation nous encouragent régulièrement à n’exploiter et développer que notre hémisphère gauche, qui lui, s’attache aux détails.  Le “cerveau droit” fonctionne par images en formant une vue d’ensemble.
Or, les cartes heuristiques permettent d’exploiter de manière harmonieuse les facultés de nos deux hémisphères.
Ainsi, elles favorisent l’association d’idées et la mémorisation, alors que la prise de notes linéaire sollicite surtout notre hémisphère gauche. Nos ressources étant davantage mobilisées, les cartes heuristiques nous permettent donc de mieux appréhender une situation.

Comment faire ?

Voici les étapes clés pour réaliser vos Mind Maps :

– Partez d’une idée centrale : dessinez – la ou écrivez- la au centre d’une feuille (format paysage recommandé). Laissez parler votre créativité ! Couleurs, formes, reliefs …

– A partir de ce centre, faites rayonner des branches sur lesquelles (ou au bout desquelles ) vous inscrivez vos idées. 

– Créez des relations entre vos idées (branches) par des lignes fléchées

– Utilisez des mots clés « forts » et mémorisables. Pas de phrase.

– Hiérarchisez, numérotez et utilisez des indicateurs visuels comme des images ou des symboles.

– Ajoutez éventuellement des liens, pièces jointes, numéros, ou autres maps.

Afin de stimuler votre mémoire et votre imagination, employez autant d’images et de couleurs que vous le souhaitez !  

NB : vous trouverez également de nombreux logiciels gratuits ou payants qui permettent une utilisation rapide et fluide du mind mapping.  XMIND – COGGLE – MIND42 …

Photo

Vous l’aurez compris, la carte mentale n’est pas réservée aux créatifs ! 
D’ailleurs, l’exploitation collective des cartes mentales est définitivement associée à une meilleure productivité en entreprise : se lancer dans un projet – collaborer en ligne – assurer l’efficacité des réunions …

Alors, qu’attendez-vous pour tester ?

Si vous aimez cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrir d'autres articles

Envie d'en savoir plus sur RenEtre Coaching ?