Léticia Granger écrit sa brève pour le magasine STRADA

Photo

DIALOGUER pour avancer, quitte à CHANGER…

La chronique “bien-être au travail” de Léticia GRANGER paraît dans chaque numéro de votre magasine  STRADA, magazine du bien vivre en Haute-Loire.

Conduire le changement en entreprise par le dialogue ne se fait pas du jour au lendemain et rarement sans heurt.
Alors comment s’y prendre ?

Photo

Un dialogue social efficient est avant tout basé sur le lien de confiance entre la direction et les salariés et/ou leurs représentants.

Cette confiance ne se décrète pas. Elle est le résultat de choix assumés par l’entreprise : transparence, anticipation et respect des engagements pris. 

​La société Moodwork, par exemple, a élaboré un questionnaire d’auto-évaluation pour lutter contre le stress et le burn-out des collaborateurs. Le résultat a débouché sur un programme de développement personnalisé, avec la possibilité de chat avec un coach, d’accompagnement ou de formation. La concertation a accompagné en douceur cette innovation. 

​Accompagner les transformations par la concertation implique d’objectiver les attentes des collaborateurs, par des enquêtes internes par exemple.
Le manager, rouage clé du dialogue social, doit pouvoir réinvestir son rôle de courroie de transmission. C’est une des raisons pour lesquelles le coaching se développe de plus en plus en entreprise : permettre à chacun de com/prendre et investir son rôle dans l’équipe et au sein de l’entreprise.
C’est une des raisons qui explique que le coaching se développe de plus en plus en entreprise. À cette fin, l’une des méthodes que j‘utilise fréquemment est le DISC de Marston.

Cet outil utilise les couleurs pour comprendre notre propre comportement et celui des autres. Il permet ainsi d’améliorer le travail en équipe et la communication. Le coach certifié
restitue les résultats obtenus en aidant l’individu ou l’équipe à les exploiter. 

Echanger, écouter, communiquer mieux sont des clés indispensables pour remettre au coeur des échanges les enjeux concrets de l’entreprise et des salariés. Mais cela ne suffit pas. Il faut bousculer les habitudes, oser faire autrement, prendre des risques. Utiliser des sites pilotes, faire appel à des professionnels extérieurs, expérimenter… 
Le dialogue social qui ne se contente pas de répondre à une obligation légale mais qui entre dans une logique proactive de co construction, de sens et d’ouverture, aura toutes les chances de répondre à sa mission première : devenir un vrai levier de performance économique et humaine.

Permettre à chacun d’être acteur et de s’impliquer, oser les changements et les innovations, communiquer efficacement et en transparence, autant de clés pour améliorer le dialogue, la
performance et le bien-être au travail !


Léticia GRANGER

Découvrez le STRADA N°48, printemps 2020

Si vous aimez cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrir d'autres articles

Envie d'en savoir plus sur RenEtre Coaching ?