6 Astuces pour Déconnecter du Travail pendant vos Vacances !

Vous les attendiez, elles sont là ! Ah, les vacances ! Il est temps de souffler et de s’offrir un peu de repos bien mérité. Sur le papier, c’est plutôt simple de déconnecter du travail. L’ordinateur est fermé, place au farniente et aux moments en famille ou entre amis. Dans la réalité, cela peut être un peu différent. Le stress de manquer une communication, de rater des mails du bureau ou encore de devoir toujours répondre présent… peut apparaître sournoisement. Pourtant, mettre son cerveau sur off est indispensable pour recharger ses batteries et revenir plus enthousiaste et motivé que jamais. Voici 6 astuces pour (vraiment) réussir à décrocher du travail et profiter pleinement de vos vacances estivales.

Pourquoi est-il nécessaire (et sain) de déconnecter du travail quand on est en vacances

Être investi dans sa carrière est une chose. Se protéger d’une souffrance professionnelle, telle que le surmenage ou le burn-out, en est une autre. Que vous soyez salarié, indépendant ou manager, il est bon de s’octroyer une coupure loin de l’agitation de l’open space et des problématiques inhérentes à votre activité. 

Oui, vous avez le droit de prendre du temps rien que pour vous, les doigts de pied en éventail sur le sable chaud ! Jouer à l’écrevisse sur la plage, ce n’est pas vraiment votre tasse de thé ? Vous avez la bougeotte ? Eh bien ! partez vous aérer à la montagne et chaussez vos chaussures de randonnée ! Bref, faites ce qui vous plaît. Ça sert à ça les vacances ! Finalement, vous vous autorisez à dire STOP pour vous ressourcer.

Une pause qui permet de prendre du recul sur sa situation, ses ambitions, ses objectifs.

Maintenant que vous êtes en congé, je vous propose de vous installer au calme et de vous poser les quelques questions mentionnées ci-dessous. Répondez en restant parfaitement honnête envers vous-même. Vos réponses vont vous permettre de trouver en vous les clés pour vraiment savourer votre été.

  • Comment vous sentez-vous ? Plutôt stressé, énervé, inquiet…
  • Pour quelle raison (la plus importante) n’arrivez-vous pas à déconnecter selon vous ? Je vous invite à être le plus précis possible ;
  • Comment imaginez-vous la journée de vacances parfaite ?
  • Quels sont les moments de votre vie personnelle et familiale qui vous apportent de la joie ?

N’hésitez pas à noter vos réponses dans un carnet. Mettre à plat ces informations vous aidera à relativiser, à écouter vos envies et à comprendre vos émotions. 

6 idées pour relâcher la pression en vacances

Astuce n° 1 : Laisser sa vie professionnelle au bureau

Que vous travailliez depuis chez vous ou dans des locaux, cela ne change rien. Rangez tous vos dossiers ainsi que votre bureau avant votre départ. Un espace de travail rangé, c’est un esprit libéré (et moins stressé) ! Et surtout, pas de travail dans la valise ! Vous êtes en vacances, point final. 

Actuellement, internet est partout, même à la plage ! En France comme à l’étranger, se connecter n’a jamais été aussi simple. Pratique, c’est certain. Revers de la médaille : instaurer une frontière entre vie professionnelle et vie privée est devenu plus complexe. 

Et pourtant ! Interdisez-vous l’accès à vos emails professionnels pendant vos congés payés. Vous n’êtes pas joignable, et c’est normal ! Si vous souhaitez amoindrir votre charge mentale professionnelle, n’oubliez pas de prévenir vos collaborateurs, fournisseurs, etc. de votre période de repos et de programmer l’envoi d’un message d’absence automatique. 

Astuce n°2 : Optimiser son planning

Je vous en parlais dans mon dernier article. L’emploi du temps est un outil indispensable pour planifier ses journées et gérer son organisation hebdomadaire, mensuelle et annuelle. N’oubliez pas d’y noter vos dates de congé, de telle manière qu’elles soient bien visibles. Cela vous aidera à anticiper la charge de travail éventuelle et de mieux vivre les semaines précédant votre départ. Un petit geste qui vous permettra de profiter de vos vacances à 200 % !

Pensez à utiliser la matrice d’Eisenhower ! Vous pourrez discerner plus facilement les tâches qui sont importantes et qui vous incombent (à traiter avant votre absence), celles que vous pourrez déléguer (avant et pendant votre absence) ou encore celles qui pourront attendre votre retour. Retrouvez le fonctionnement de cette incroyable méthode dans cet article !

L’info de la coach : si ce n’est pas déjà fait, pensez à vous inscrire à la Valise RenEtre pour accéder à une boîte à outils unique et originale ! Téléchargez les documents essentiels pour enclencher votre Odyssée professionnelle.

Astuce n°3 : Limiter l’usage du smartphone

Là encore, le smartphone a facilité le quotidien de tous, mais nous a aussi rendus complètement accros. Faites l’expérience. Quelle est la première chose que vous faites le matin en ouvrant les yeux ? Pour plus d’1 Français sur 2, il s’agit de regarder son téléphone portable *. C’est également votre cas ? Alors, je vous propose de bousculer un peu vos habitudes : 

  • publiez un post pour informer vos abonnés et followers que vous serez bientôt en congé ;
  • pendant vos jours de repos, coupez en priorité les notifications sonores et visuelles de vos applications professionnelles comme What’sapp, Twitter, LinkedIn, Slack, Discord ou encore Signal ;
  • activez le mode « ne pas déranger » ;
  • enlevez l’alarme matinale si votre téléphone vous sert habituellement de réveil ;
  • Enfin, rangez-le en dehors de votre chambre.

Quand on parle de déconnecter du travail, il s’agit aussi de déconnecter tout court ! Ne tombez pas dans le piège du numérique et imposez-vous une vraie déconnexion à 100 % pendant quelques jours. Une petite cure de Digital détox qui ne pourra que vous être bénéfique.

Astuce n°4 : Tenir un carnet de vacances

Ça y est, vous avez tout préparé, organisé et classé. Vos collègues sont prévenus. Vous allez pouvoir vous accorder une pause bien méritée. Sauf qu’il y a un mais. Est-ce que comme moi, vous avez le cerveau en perpétuelle ébullition ? Avez-vous 1000 idées à la minute ? Vous arrive-t-il de vous réveiller en pleine nuit avec un nouveau projet en tête ? Alors, à vos crayons ! Le carnet de notes sera votre meilleur ami. 

Ce « carnet de vacances » pourra servir, entre autres, à : 

  • coucher sur papier vos idées et nourrir votre créativité ;
  • exprimer votre gratitude. Indiquez les choses agréables que vous avez vécues ou réalisées dans votre journée. À ce propos, je vous conseille le livre de Florence Servan Schreiber : 3 kifs par jour ;
  • renseigner votre humeur et vos ressentis durant la journée… 

Astuce n°5 : Participer aux jeux des enfants

Si vous êtes parents, les vacances représentent une période propice pour passer plus de temps de qualité en leur présence. Inventez des histoires incroyables, construisez des tours de toutes les couleurs, organisez un défilé de mode pour les poupées, fabriquez avec eux des donjons en carton… Bref, amusez-vous ! Prenez part à leurs activités et laissez-vous happer par l’imaginaire débordant de vos enfants ! 

Le jeu est un excellent moyen pour l’adulte de : 

  • se laisser aller ;
  • ne pas se prendre trop au sérieux ;
  • libérer sa créativité ;
  • être dans le partage ;
  • nourrir le lien parent-enfant ;
  • prendre soin de son enfant intérieur…

Astuce n°6 : Lâcher prise grâce à la méditation

Appréciez chaque instant. Pour y arriver, méditer peut être un bon choix. Même si vous êtes novice dans la pratique, une séance de quelques minutes chaque matin/soir suffit. Au fil des jours, augmentez la durée et focalisez votre concentration sur votre respiration. N’hésitez pas à suivre des méditations guidées qui donnent un cadre plus confortable au début. À la clé, vous obtenez une meilleure compréhension de vos émotions, de vos ressentis. Vous arrivez à mieux gérer votre stress et votre possible anxiété. Vous nourrissez votre optimisme et votre bien-être intérieur. Une nouvelle routine que je vous invite à conserver même après votre retour !

Déconnecter du travail : oui, c’est possible

Imaginons que vous laissiez la lumière de votre maison allumée du matin jusque tard le soir, et ce toute l’année. Vous serez d’accord avec moi pour dire que vous consommez beaucoup d’énergie inutilement. De plus, l’ampoule risque bien de griller au bout d’un moment. Vous comprenez où je veux en venir, n’est-ce pas ? Alors, avant de tout griller, appuyez sur l’interrupteur et mettez-vous sur OFF. Vous n’êtes qu’en vacances après tout ! Profitez, la terre ne s’arrêtera pas de tourner et votre business ou votre équipe non plus. 

Je vous souhaite de délicieuses vacances !

 

* Selon une étude menée par la société WeFix.

Si vous aimez cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrir d'autres articles

Envie d'en savoir plus sur RenEtre Coaching ?