Pourquoi faire un bilan de compétences : 3 bonnes raisons de sauter le pas

Parfois, dans notre carrière professionnelle vient un moment où l’on ne se sent plus à notre place dans notre job. Cela peut même aller jusqu’à ressentir un certain malaise au simple fait de penser que nous devons aller travailler. L’idéal serait de pouvoir trouver sa voie (presque naturellement) en fonction de nos envies, talents et compétences, pour changer de vie professionnelle. Et si je vous disais que c’est possible ? Que l’on peut s’épanouir professionnellement tout en étant aligné avec soi-même : exercer un travail qui a du sens. Mais encore faut-il savoir quelle direction prendre. C’est pourquoi faire un bilan de compétences s’avère crucial pour une reconversion professionnelle qui correspond à nos valeurs. Je vous livre ma vision du bilan de compétences et 3 bonnes raisons de sauter le pas !

C’est quoi un bilan de compétences ?

Si vous cherchez la définition du bilan de compétences, la voici : c’est un droit octroyé par le Code du travail qui a pour objet « de permettre à des travailleurs d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ». Pour mieux comprendre, le bilan de compétences permet de faire le point sur son parcours, ses atouts, ses intérêts et sa personnalité afin de faire émerger un projet professionnel motivant et réaliste. Ce projet a pour but de concilier ce que l’on aime, ce que l’on est, ce que l’on peut faire et (aussi) les exigences du marché du travail.

Pour moi, un bilan de compétences c’est avant tout l’occasion d’investir (du temps, de l’énergie et de l’argent) pour soi, pour prendre du recul et se donner la possibilité de poser des réflexions sur sa situation et son devenir professionnel. C’est aussi un moyen d’ouvrir de nouvelles perspectives avec des possibilités d’évolution, ou d’entrevoir des chemins que nous n’aurions pas vus sans nous pencher sur notre reconversion professionnelle. Enfin, c’est être acteur de sa carrière en se mettant en mouvement, tout en prenant confiance en soi pour s’appuyer sur ses forces et ses acquis pour mener à bien son projet.

Selon la personne vers qui vous vous tournez pour réaliser un bilan de compétences, le déroulement du procédé peut varier. Vous pourrez tout aussi bien réaliser une série de tests avec un joli « vous êtes fait pour ça ! Merci, au revoir » à la fin de la séance, comme vous retrouver face à quelqu’un qui vous fera cheminer vers un projet de vie professionnel et personnel (non sans surprise, nous sommes dans la seconde catégorie chez RenÊtre coaching…).

Que vous soyez indépendants, salariés, demandeurs d’emploi, agents publics, etc. vous pouvez réaliser un bilan de compétences. Tout le monde le peut. Si vous avez simplement un gros ras-le-bol par rapport à votre travail ou l’impression de ne pas être au bon endroit, que vous ayez une idée précise de l’endroit où vous souhaitez aller, ou que vous arriviez avec une page blanche au rendez-vous : tout le monde peut se faire accompagner pour un bilan de compétences.

La seule chose que vous ayez à faire est de choisir votre accompagnant et de vérifier vos capacités de financement pour le bilan de compétences.

Il existe 3 façons de financer un bilan de compétences :

Se faire financer par son employeur via un plan de formation. Il ne vous sera demandé de remplir aucune condition pour accéder au bilan, si ce n’est d’obtenir l’accord de votre employeur bien évidemment.

Utiliser son CPF (Compte Personnel de Formation – anciennement DIF) pour obtenir le financement du bilan (que l’OPACIF pourra ou non accepter de financer). Dans ce cas, certaines conditions sont à remplir pour un salarié, comme avoir travaillé 5 ans comme salarié en CDI, dont au moins 1 an dans l’entreprise actuelle). Vous n’êtes pas tenu d’en informer votre employeur, sauf si vous souhaitez réaliser votre bilan pendant vos heures de travail. Dans ce cas, vous devrez avoir une autorisation d’absence de la part de l’entreprise. Si vous êtes indépendant, il vous suffit de demander à bénéficier de votre CPF, sous réserve d’avoir participé au paiement des contributions au financement de la formation professionnelle (pour cela, il vous faut vous rapprocher de votre Fond d’Assurance Formation – FAF – dont vous dépendez (FAFCEA, AGEFICE, FIF-PL ou FAF-PM). Dans les deux cas, il faudra vous assurer que le cabinet de bilan de compétences que vous contacterez est éligible au CPF, comme chez RenÊtre coaching par exemple.

Financer soi-même son bilan de compétences. Dans ce cas, aucune condition d’attribution ne sera imposée, et vous êtes plus libre en ce qui concerne les modalités de mise en œuvre de votre accompagnement.

3 bonnes raisons de faire un bilan de compétences

Décider de faire un bilan de compétences ce n’est pas seulement envisager un changement d’orientation professionnelle. Pour moi, cela va bien au-delà, car les bénéfices sont nombreux, en voici trois.

1. Prendre le temps de faire le point sur son parcours professionnel

Un bilan de compétences c’est avant tout l’opportunité de faire le point sur ses envies, ses compétences et ce que l’on souhaiterait entreprendre sur le plan professionnel, quel que soit son âge ou sa situation personnelle et professionnelle. C’est un moment de pause, pendant lequel on s’invite à la réflexion et à la construction d’un projet professionnel épanouissant. Pour que ce bilan offre de belles découvertes, il est nécessaire de s’accorder une parenthèse pour se centrer uniquement sur soi. C’est une invitation à prendre du recul grâce à un travail d’introspection guidé par l’accompagnant. On est alors plus à même de clarifier ses objectifs et son projet professionnel, d’élaborer un plan de développement des compétences et d’identifier ses forces et points à améliorer.

2. Apprendre à se connaître pour booster sa confiance

Si vous ne vous connaissez pas vraiment, il vous sera difficile de construire un projet professionnel en accord avec votre savoir-être, vos aspirations et vos aptitudes. C’est là tout le bénéfice de réaliser un bilan de compétences personnalisé : faire ressortir sa personnalité et ses aspirations. En prenant conscience de ses valeurs et de ses compétences, on nourrit sa confiance en soi. On augmente par la même occasion son estime de soi et son sentiment d’efficacité pour clarifier son projet professionnel.

3. Redécouvrir le bien-être au travail

Un bilan de compétences, s’il est bien réalisé, vous permettra de vous épanouir professionnellement. Il permet de viser juste, grâce à un processus bien établi (et personnalisé chez nous) pour vous empêcher de faire fausse route en vous dirigeant dans une voie qui ne vous correspond pas. Par ce biais, il vous permet de vous orienter vers un travail dans lequel vous (re)découvrirez le bonheur de vous lever chaque matin pour accomplir vos missions.

Pourquoi faire un bilan de compétences avec RenÊtre coaching ?

Ces trois bonnes raisons de réaliser un bilan de compétences, c’est ce qui m’anime en séance lorsque j’accompagne un client pour une reconversion professionnelle.

Personnellement, je ne suis pas adepte du terme « bilan de compétences ». Il est pour moi assez réducteur, et ce bilan porte très mal son nom, car pour moi il n’est nullement question de faire un bilan de ses compétences, mais plutôt un bilan de soi. Un bilan de compétences chez Renêtre coaching, c’est faire des passerelles entre hier, aujourd’hui et demain. C’est incarner son Ikigaï.

Cette offre de prestation est avant tout l’occasion pour celui qui vient la chercher de trouver quelqu’un en qui il a confiance et de trouver en son accompagnant une personne qui croit en lui et en ses potentiels. Grâce à une méthode structurée et structurante, je renvoie à mes clients leur confiance et leurs possibles, pour qu’ils cheminent sur « qui je suis ? Qu’est-ce que je veux vraiment ? comment j’y vais ? » afin de repartir avec une idée claire et précise de ce qu’ils ont à faire pour atteindre leur objectif.

Cet accompagnement leur permet d’apporter des zones de lumières pour être en mouvement tout au long du processus. En se questionnant sur notre personnalité, nos valeurs, nos besoins, notre passé professionnel, ce que l’on veut faire et ne plus jamais refaire, ce que l’on sait faire, ce que l’on veut aller chercher, on entame une phase de développement personnel et de projections pour un accompagnement professionnel en phase avec nos valeurs.

Bien sûr le processus repose sur une part de test (choisis avec pertinence selon les besoins de la personne), mais je dis souvent que le plus important n’est pas tant les résultats qui en ressortiront, mais plutôt ce que nous déciderons d’en faire. Il est essentiel de pouvoir poser des mots sur ces résultats, qu’ils nous mettent en joie ou nous agacent, pour comprendre pourquoi et ainsi trouver les clés qui nous mèneront à la réussite du projet.

Un bilan de compétences chez RenÊtre coaching, c’est choisir son accompagnant en fonction de ce que l’on vient chercher. Lors de la session Check-up offerte on se choisit mutuellement et on valide l’offre sur-mesure qui est faite pour vous. Chez nous, il n’y a pas d’offre de base construite pour tout le monde, c’est un bilan personnalisé construit en fonction de ce dont vous avez besoin.

Un accompagnement chez RenÊtre coaching, c’est une expérience à vivre. Il y a un avant et un après.

Pourquoi utiliser son Ikigaï pour sa reconversion professionnelle ?

L’Ikigaï a pour principe de nous aider à développer notre potentiel en enrichissant notre vie, ainsi que celle de notre entourage. Quoi de mieux alors que cette méthode pour enclencher une phase de remise en question qui peut concrétiser une reconversion professionnelle ? C’est le moyen de ne pas passer « à côté de sa vie », mais plutôt de se donner les moyens de modifier un projet de vie pour trouver un épanouissement et un réel équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle, car tout est lié. Trouver son Ikigaï c’est trouver sa raison d’être.

Il n’est pas rare de vouloir se réorienter professionnellement, non pas parce qu’on n’a pas un bon salaire ou une situation stable, mais parce que l’on ressent un manque d’alignement avec son métier actuel. On peut être un super commercial avec des chiffres qui explosent et un employeur content de nous et pour autant ne pas se sentir bien à son poste de travail…

Vous avez le droit de vouloir changer de métier pour vous épanouir, même si en surface tous les indicateurs sont au vert, pour trouver votre Ikigaï professionnel qui vous mènera vers votre chemin de vie.

Pour autant, cela demande du temps. Lorsque l’on choisit de réorienter sa carrière en incarnant son Ikigaï, on ne fonce pas tête baissée pour « vite vite » passer à l’action. C’est un voyage intérieur, une introspection qui ne se fait pas en quelques heures. Ainsi, avant de vous lancer dans une nouvelle façon de travailler ou un nouveau métier, je vous conseille de vous donner du temps et de vous faire accompagner par un coach spécialisé pour trouver quelqu’un qui saura vous faire prendre de la hauteur.

N’envisagez pas de réussir votre reconversion sans inclure ce qui vous anime, tout en laissant converger talents, mission, passion et profession. En négligeant votre Ikigai, vous risquez de vous retrouver dos au mur dans quelques mois (ou années), à vous demander ce que vous faites là, à réaliser un métier dans lequel vous ne vous épanouissez pas. Choisissez d’être heureux dans chacune de vos vies, car elles sont indissociables.

Si vous aimez cet article, partagez-le !

Découvrir d'autres articles

Définir votre avatar client est primordial
Organisation & Performance

Définir son avatar client en 4 étapes

Vous rencontrez des difficultés pour trouver de nouveaux clients ? La prospection, ce n’est pas votre tasse de thé ! Si seulement les prospects arrivaient à vous

Qu'est-ce qu'un bilan de compétences ? Nos réponses en 5 points clés
Evolution professionnelle

Les 5 points clés du bilan de compétences

Vous vous posez des questions sur votre parcours professionnel et sur la direction à prendre dans les années à venir ? Vous êtes nombreux à vous

Envie d'en savoir plus sur RenEtre Coaching ?

renêtre coaching coach professionnel burnout loire haute loire

Vous partez déjà ?

Exclusif, découvrez le carnet Boost’R !

+ de 200 pages pour optimiser votre temps, améliorer votre productivité et atteindre vos objectifs avec sérénité !