Comment atteindre ses objectifs avec brio ?

Ah, les objectifs. Ils sont partout. Que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle, on en a tous. Des petits, des grands, des plus ou moins importants. Ce sont des moteurs, et ils nous sont nécessaires pour avancer. Et surtout, nous avons besoin de savoir quand nous les atteindrons. Mais, encore faut-il y parvenir… C’est souvent à cette étape que les choses se corsent : « des idées et objectifs, j’en ai plein ! Mais souvent je n’arrive pas à les concrétiser ». Aïe. J’ai fouillé dans ma boîte à outils pour vous donner les clés de la réussite. Je vous explique aujourd’hui comment (enfin) atteindre vos objectifs avec brio !

Pourquoi a-t-on du mal à atteindre nos objectifs ?

Essayer d’atteindre un objectif peut s’avérer particulièrement frustrant lorsque l’on n’y parvient pas. On me dit souvent en séance que c’est « difficile ». Typiquement, le processus suivi par mes coachés (avant d’être accompagnés) ressemble souvent à ça : ils se fixent un objectif précis et ils sont remontés à bloc pour l’atteindre donc ils se mettent tout de suite à travailler dessus. Dès le premier obstacle rencontré, ils persévèrent, mais rapidement la démotivation se fait sentir et ils abandonnent.

Généralement, je rappelle alors que la plus grande difficulté pour atteindre un objectif n’est pas tant de le fixer (on sait tous à peu près que nos objectifs doivent être spécifiques, j’y reviendrai plus tard), mais la façon dont nous allons cheminer vers cet objectif. Le plus difficile c’est de faire face à la frustration quand on constate que l’on n’avance pas aussi vite qu’on le voudrait, et aux difficultés rencontrées qui nous font abandonner tout espoir de réussite.

Heureusement, il existe une méthode qui permet non seulement de nous fixer des objectifs réalistes et efficaces, mais aussi de persévérer lorsque les difficultés croisent notre chemin.

C’est sur ce chemin que j’accompagne mes clients, pour les aider à incarner leur Ikigaï et à cheminer vers l’atteinte de leurs objectifs.

La méthode universelle pour définir et atteindre ses objectifs

Lorsque l’on se penche sur la théorie, réussir à atteindre ses objectifs relève d’un processus précis à suivre à la lettre. Vous avez déjà dû entendre parler de la méthode SMART. Chez RenÊtre coaching, c’est une méthode que j’utilise souvent en séance. Mais ici, c’est SMARTE (avec un E !).

En quoi consiste cette méthode ?

Définir un objectif SMART, c’est s’assurer de déterminer un objectif spécifique pour rester motivé tout au long du processus.

En quelques mots, voici les étapes pour définir un objectif SMARTE.

L’objectif doit être Spécifique, c’est-à-dire qu’il doit être clair et précis. On ne laisse pas la place à l’à peu près. Donc par exemple, on ne dira pas « je veux m’améliorer en rédaction pour mon blog », car cela pourrait vouloir dire « j’aimerais travailler ma fluidité, ou encore enrichir mon vocabulaire », tout cela n’est pas très spécifique, puisqu’il y a plusieurs interprétations possibles.

Il doit être Mesurable, c’est-à-dire quantifié et quantifiable. Pour qu’un objectif soit SMARTE il faut pouvoir lui associer une valeur, un niveau, ou encore un nombre pour pouvoir visualiser facilement si on se rapproche ou non de cet objectif. « Enrichir mon vocabulaire » par exemple n’est en rien quantifiable. Combien de mots estimons-nous avoir besoin pour écrire un super article de blog ? Il est impossible de le savoir, car ce n’est pas quantifiable.

Il doit être Ambitieux pour nous inspirer et nous faire rêver. Dans le cas contraire, la motivation et l’énergie pour avancer vers cet objectif ne seront pas au rendez-vous.

L’objectif doit être Réaliste. Le risque ici est de poser un objectif trop ambitieux et de se saboter. Il est nécessaire d’être convaincu que l’on a les moyens de l’atteindre.

Il doit être Temporel, sinon on procrastine. Il est donc crucial de définir une date butoir pour se motiver à atteindre cet objectif dans le temps imparti.

– Enfin, l’objectif fixé doit être Écologique, c’est-à-dire aligné avec vos valeurs pour respecter votre équilibre de vie. Il est également essentiel de vérifier que l’atteinte de cet objectif ne nuira pas à notre environnement (proches, équipe…).

Voici quelques exemples d’objectifs SMARTE :

« D’ici deux mois, je serai capable de rédiger un article de blog en deux heures, en variant mon vocabulaire pour ne plus faire de répétitions ».

« Grâce à mon nouveau produit, j’augmenterai de x % mon CA le mois prochain ».

« À partir de demain, je m’accorde 15 minutes par jour, rien que pour moi ».

Attention toutefois à ne pas courir plusieurs lièvres à la fois, c’est là la meilleure façon de n’en attraper aucun ! Pour ne pas perdre en efficience, je conseille souvent de se concentrer sur pas plus de 3 ou 4 objectifs à la fois (selon les efforts à fournir pour chaque objectif).

Les clés de la réussite lorsque l’on veut atteindre ses objectifs

Après la théorie, place à la pratique ! Parce que oui, la théorie c’est bien, mais dans la (vraie) vie, comment fait-on pour mettre toutes les chances de notre côté pour atteindre nos objectifs ?

Notre objectif est SMARTE, OK, on a coché toutes les cases. Maintenant, il est essentiel de parvenir à cheminer jusqu’au bout, en restant concentré, efficace et motivé.

Le processus, plus important encore que l’objectif lui-même

La première méthode à appliquer est celle des petits pas. On n’atteint pas du jour au lendemain son objectif, c’est un cheminement fait de plusieurs étapes et victoires. Chaque mini réussite pousse à continuer et à se challenger, c’ est là le vrai secret. C’est ce sur quoi je travaille avec mes clients en séances, pour qu’ils débloquent ces « médailles » à mesure qu’ils avancent. Ils ne poursuivent pas un projet, ils tombent amoureux d’un processus, ils le vivent ! Parce que je vais vous dire un secret, l’important n’est pas de se focaliser uniquement sur l’objectif à atteindre, mais plutôt de centrer toute son énergie et son temps sur le processus qui nous permettra de l’atteindre (voire de le dépasser !).

La méthode des petits pas

Justement, la méthode des petits pas, comment la met-on en application ? Décomposer un objectif, c’est dresser la liste de toutes les tâches à accomplir qui nous emmènera à la réussite de l’objectif final. Pour cela, il faut se poser 3 questions :

– Quel est mon objectif final ?

– Quand aimerais-je l’atteindre ?

– Comment puis-je le rendre plus accessible pour l’atteindre plus facilement ?

Imaginons que vous êtes complètement accros aux écrans et que votre objectif est de réduire à 1 h par jour votre temps d’écran d’ici 2 mois. Il est impossible de passer du tout au tout du jour au lendemain, au risque d’être complètement stressé par la manœuvre. Ici la technique voudrait de se fixer des minis objectifs réalistes et réalisables, que l’on parviendrait à atteindre facilement, pour cheminer doucement, mais sûrement, vers l’objectif final. Dans mon exemple, on peut alors imaginer réduire de 30 minutes par jour (ou tous les deux jours) son temps d’écran, pour arriver à un objectif hebdomadaire, qui deviendra mensuel jusqu’à l’échéance que l’on s’est donnée pour atteindre notre but.

Pour garder sa motivation au maximum, je conseille toujours de noter quelque part chaque objectif accompli par jour, semaine, ou mois. Par exemple, « aujourd’hui j’ai réduit mon temps d’écran d’1 h » ou encore « aujourd’hui je n’ai pas touché mon téléphone avant le petit déjeuner », etc.

Grâce à cette technique, on se rend compte en temps réel des progrès réalisés et du chemin parcouru. Si en cours de route vous vous rendez compte que vos minis objectifs sont plus difficiles à atteindre que vous ne le pensiez, n’hésitez pas à les décomposer à nouveau pour garder intacte votre motivation.

Les enjeux d’avoir d’excellentes motivations

Si l’objectif fixé ne repose pas sur d’excellentes raisons, il y a fort à parier que vous n’arriverez pas au bout. Cet objectif, vous devez donc le désirer sincèrement. Pour savoir si c’est que ce que vous voulez vraiment, il faut vous exprimer ! Cela peut être d’écrire tout ce dont vous désirez, rêvez, ce qui a du sens pour vous, etc. Vous pouvez faire cet exercice seul.e ou en étant accompagné par un coach qui vous aidera à prendre de la hauteur sur vos idées et à identifier des objectifs en accord avec vos valeurs.

La grande part des bénéfices dans l’atteinte de son objectif

Se fixer un objectif c’est cool (si, si), mais si vous n’en tirez aucun bénéfice, à quoi bon ? Pour visualiser ces bénéfices (et rester motivé comme jamais), je conseille d’établir un plan d’action de ce que l’on veut réaliser à court, moyen ou long terme. J’ai moi-même un plan d’action pour toutes mes idées qui fourmillent. Cela me permet de bien identifier les bénéfices que m’apporteront les différents objectifs fixés, et le plaisir que j’obtiendrai lors de leur accomplissement. C’est une véritable source d’inspiration.

Le grand ménage !

Lorsque l’on se fixe un objectif, le mental (mindset) joue beaucoup. Mais lorsque l’on est parasité par des peurs, de la souffrance ou des personnes parasites, il est clairement difficile de cheminer sereinement. Ainsi, lorsque vous définissez votre objectif SMARTE, assurez-vous d’être dans de bonnes conditions pour mener votre objectif à bien. Cultivez une attitude positive, priorisez vos objectifs et entretenez une bonne hygiène de vie pour vous mettre dans les meilleures conditions possibles.

L’écoute de soi

Pour courir un marathon, on ne parcourt pas tous les kilomètres à toute vitesse : on écoute son corps et on adapte son rythme en fonction de son énergie. Pour atteindre un objectif, c’est pareil ! L’idée n’est pas de s’épuiser en voulant à tout prix avancer. Cela arrive d’être moins en forme un jour plutôt qu’un autre. Écoutez-vous ! Le corps et l’esprit sont étroitement liés, si l’un est épuisé, l’autre le sera aussi (et inversement). Prenez le temps de vous ressourcer, sachez dire stop pour vous accorder des temps de pause. Ces temps consacrés à uniquement prendre soin de soi nourrissent la créativité et la productivité.

L’anticipation, pour être préparé à tout (ou presque)

Lorsque l’on se fixe un objectif difficile, nul doute que le chemin pour y parvenir sera semé d’embûches. Pour essayer de s’y préparer au mieux, essayez de visualiser et analyser les différents obstacles que vous pourriez rencontrer.

Cela vous permettra d’établir un plan pour mieux les contrôler (ou les éviter), mais aussi de mieux rebondir lorsque ces difficultés croiseront votre route.

Bien évidemment, tous les obstacles ne peuvent être anticipés, car l’atteinte d’un objectif réserve bien souvent des surprises, mais le fait d’y réfléchir vous donnera confiance en vous et en votre projet (le mindset, encore lui !) pour prendre de meilleures décisions le moment venu.

 

Je terminerais par quelque chose d’essentiel pour atteindre ses objectifs avec brio : croire en vous ! Savoir au fond de vous que vous possédez les compétences et les capacités nécessaires à l’atteinte de vos objectifs est une condition indéniable de votre réussite. Vous le méritez tout autant que les autres d’atteindre votre objectif : c’est votre objectif !

Si vous aimez cet article, partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrir d'autres articles

Envie d'en savoir plus sur RenEtre Coaching ?